Travel around the world

Autour du monde - les voyages et le repos



Kirovsk, Ossipovitchs, Glousk, Rogatchov, Jlobin.


karta goroda  La première mention de Bobrouïsk se rapporte vers 1337 À 1330 - 1340-ykhkh Bobrouïsk avec les haies en la possession d'un grand roi de VKL Ol'gerda et son frère Kejstouta. À 1502 - 1503h la ville était dévastée par les Tatars, à 1506 lui non le roi rebelle de M.Glinsky une fois assiégeait. À 1540 Bobrouïsk est désigné pour la première fois sur la carte géographique de l'Europe publiée à Bâle. À la fin de 1550 - nach. 60-ykhkh la commission spéciale vkl a mesuré les terres arables, et les a distribué ' sur chinsh ' [au bail] et différent zamkovim aux services.

karta goroda  À 1565 Bobrouïsk dans le district Retchitsky, le centre starostva, la possession du grand roi, ensuite Radzivillov, Gochtol'dov, Triznov. La ville avait le droit Magdebourgsky. À 16 - 17 siècles a grandi et s'est enrichi de l'accueil des marchands et la perception des impôts sur la douane. Le centre de la défense du Bobrouïsk médiéval à 14 - 18 siècles était le château Bobroujsky. Toute la ville était entourée des renforcements en forme de l'arbre défensif, les murs en bois et 10 tours. L'entrée et le départ de la ville se réalisait dans 4 brames de garde.

karta goroda  À 17 - 18 art. dans la ville la résidence Bobroujsky jésuites agissait. En février 1649 Bobrouïsk a essuyé considérablement pendant son assaut par la troupe de l'hetman Y.Radzivilla. Dans 1655 cosaques nakaznogo l'hetman I.Zolotarenki ont pris Bobrouïsk et '... Sans reste ont brûlé pour que désormais ne soit pas et en outre derzhatisia aux ennemis et l'ennemi... De la majesté royale '. Les destructions, fait à Bobrouïsk dans les années de russe - polonais [le milieu 17 art.] et Du nord [1700 - 1721h] des guerres ont amené la ville à l'abandon. En 18 art. Bobrouïsk s'est transformé à petit le bourg.

Les curiosités

La forteresse Bobroujsky (le 1-er plancher. XIX siècles), les hôtels particuliers, les maisons d'habitation, les bâtiments de deux banques (tout — nach. Les XX siècles).


Le monument du castor

Les monuments :

  • Aux combattants-libérateurs soviétiques (1964)
  •  Aux combattants-internationalistes soviétiques
  • Au héros de l'Union Soviétique de S. 3. horuzhei (1971)
  • Les victoires (1975)
  •   S.N.Khaltourinou (1982)
  • Aux victimes des répressions
  • Au castor (2006)
  • À 2008 dans la ville est établi encore deux monuments : le castor identique au volume, qui est disposé dans la petite cour De Moscou, et le technicien sanitaire.
  • La sculpture de Choury Balaganova. Est établie en décembre 2012 [20]

 Au temps soviétique dans les rues de la ville se trouvait de 24 monuments et le buste de Lénine (la plus grande densité dans la république "par habitant").